Une nouvelle source de revenus pour les buralistes et un nouveau service pour les usagers de la SNCF.

NOUVELLE RESSOURCE POUR LES DEBITANTS DE TABAC

26/08/2019
Une nouvelle source de revenus pour les buralistes et un nouveau service pour les usagers de la SNCF.

Ce n’est qu’un test pour l’instant, sur cinq régions (Bourgogne-Franche-Comté, Grand Est, Normandie, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d'Azur) et pour les billets de TER. Mais depuis fin juillet les débitants de tabac vont pouvoir commercialiser auprès du public des billets de train.

Objectif affiché par la SNCF via son président Guillaume Pepy : profiter du dense réseau des buralistes pour toucher le plus large panel possible d’usagers. Et sans doute pallier la fermeture de petites gares.

Objectif affiché par les buralistes, via le président de la confédération : poursuivre la diversification des débitants de tabac tout en répondant aux nouvelles habitudes de consommation. 

De notre point de vue cette nouvelle diversification, après les comptes nickel, le transfert d’argent, les relais colis, ... répond à la nécessaire mutation des débits de tabac en drugstore à la française.

Selon nos informations ce nouveau service serait rémunéré à raison de 4% des ventes pour les buralistes. Nous restons dans le principe des petits ruisseaux qui font des grandes rivières.

Source : presse régionale et nationale.